Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il faut tout, tout prévoir !

Un blog sur un chantier ? Quel intérêt ?

Oui ! Mais quand le chantier est habité par la Famille Dindon (de la farce) et que c'est une femme qui raconte les travaux, ça peut devenir amusant... surtout quand ça dure, ça dure... un an , deux ans, trois, quatre....

 

  avant /
après

 

 









- Pour les paresseux qui n'aiment pas lire, vous trouverez des
albums photos tout à fait parlants... (photos Bergère, tous droits réservés)
- Pour les femmes dont les hommes veulent se lancer dans les travaux, renseignez-vous avant !
- Pour avoir une vision plus globale de l'histoire avec photos, régalez-vous  de ma vision des travaux.
- Pour prendre des leçons de bricolage, instruisez-vous avec Maître Dindon.
- Pour savoir où nous en sommes
aujourd'hui, cliquez sur "les dernières avancées du chantier".
- Pour en rire un peu, allez tester "mes clins d'oeil"
- Pour connaître le
début de l'histoire, allez lire "le roman de nos travaux".

Archives

Articles Récents

10 novembre 2007 6 10 /11 /novembre /2007 12:26
La nouvelle leçon de maître Dindon !

Bien bander est assez technique. Il faut être méticuleux, et bien sûr, comme toujours, bien outillé. Plus le travail est préparé, plus le résultat sera lisse et irréprochable. Mais, trêve de bavardage, je vous sens désireux de le découvrir en images...


Pour bien bander, il faut d'abord avoir bien plaqué. Ceci fait, il faut préparer la colle, sorte de mélange visqueux.

Puis, il faut de la bande
 



et des outils (mais que font mes ciseaux de
cuisine ici ? Grrrr).











Enduire généreusement la partie creuse du BA13 avec la colle.

Placer la bande, préalableme
nt découpée à la longueur désirée, sur la colle



de haut




 en bas.










Pour un résultat optimal, il faut maroufler sur toute la longueur pour diriger délicatement le surplus vers l'extérieur...


...puis l'enlever avec efficacité.




L'art paraît toujours très simple, mais c'est un réel savoir-faire !

Et le produit fini, tel un bel enduit, doit être  lisse et sans aspérités.

Pas si simple qu'il y paraît !

A présent, vous savez que bien bander demande un réel doigté...
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pépite, ou l'homme de Mattie 20/11/2007 23:29

M'étant cassé le métacarpe, je n'ai plus qu'une main, donc plus les moyens de bander tout seul. nous ne parlons bien sûr pas ici du même type de bandage ( D'ailleurs, à part ces deux-là, je n'en vois pas d'autre). Du coup, c'est Mattie qui prend les choses en main pour cette tâche délicate. Et elle a le doigté nécessaire, je confirme (mais qu'est-ce qu'on leur apprend pour devenir hôtesse de l'air???).Me tarde de vous rencontrer, et longue vie à votre blog.

Durex 13/11/2007 10:53

Mmmm... que la webmaster soit en milieu de cycle, que ça m'étonnerait pas. Mais que fait Maitre Dindon?