Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il faut tout, tout prévoir !

Un blog sur un chantier ? Quel intérêt ?

Oui ! Mais quand le chantier est habité par la Famille Dindon (de la farce) et que c'est une femme qui raconte les travaux, ça peut devenir amusant... surtout quand ça dure, ça dure... un an , deux ans, trois, quatre....

 

  avant /
après

 

 









- Pour les paresseux qui n'aiment pas lire, vous trouverez des
albums photos tout à fait parlants... (photos Bergère, tous droits réservés)
- Pour les femmes dont les hommes veulent se lancer dans les travaux, renseignez-vous avant !
- Pour avoir une vision plus globale de l'histoire avec photos, régalez-vous  de ma vision des travaux.
- Pour prendre des leçons de bricolage, instruisez-vous avec Maître Dindon.
- Pour savoir où nous en sommes
aujourd'hui, cliquez sur "les dernières avancées du chantier".
- Pour en rire un peu, allez tester "mes clins d'oeil"
- Pour connaître le
début de l'histoire, allez lire "le roman de nos travaux".

Archives

Articles Récents

14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 17:08

Il n’y a pas de recette miracle à la vie dans un chantier. Il faut une bonne dose de patience, s’adapter à chaque nouvelle situation, garder la tête froide à tout prix, et surtout oublier sa maniaquerie et ses petites habitudes confortables : recevoir souvent et en grande pompe, rester des heures à se pomponner, porter des tenues toujours soignées, travailler en toute tranquillité, écouter de la musique, aspirer, dépoussiérer,  garder une salle de bain propre et un WC impeccable, trouver un peu d’intimité, jardiner, etc.

 

 

Tu n’aurais pas vu mes affaires ?…

 

C’est la question la plus courante. Nous manquons de place et sommes toujours en recherche de quelque chose. Soit parce que nous l’avons perdu dans le bazar ambiant, soit parce qu’il est toujours rangé dans un carton depuis notre déménagement.

 

 

Il fait à nouveau chaud ? Il faudra attendre plusieurs jours pour retrouver des affaires d’été dans le carton 27, allée H, 4ème rangée dans le garage ! Pour les petites roulettes du vélo, ça attendra encore 6 mois !

 

 

Les jouets des enfants sont en grande partie remisés au garage. Quand après plus de 9 mois, nous ressortons quelques cartons, les enfants auront une véritable frénésie de jeux, le petit dernier s’en réveillant même la nuit ! Trop de bonheur ! Voilà une méthode implacable pour les accros de télé, qui n’ont plus goût aux jeux : mettre leurs jouets presque tous de côté quelques mois et les ressortir ; effet garanti !

 

 

Quant aux outils, mon mari passe son temps à en acheter de nouveaux car ils se perdent comme par miracle (le miracle porte parfois le nom d’ouvrier…). Nous en sommes ainsi au cinquième mètre ; quand tout ça aura été retrouvé, rangé et mis au clair, nous ferons une grande braderie, à moins que nous n’ouvrions un magasin !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires